ateliers:creation

Un ensemble de question peut nous guider1) :

  • A quelle question de recherche le projet doit répondre ?
  • Quelles description courte et séduisante du projet pourrait être faite ?
  • Quel nom pourrait prendre ce projet ?
  • Quels partenariats ?
  • Comment toucher le public cible ?
  • Quelles sont les motivations des participants ? celles des partenaires ?
  • Comment motiver les participants ?
  • Comment rendre la participation plus ludique ?
  • Comment animer la communauté de participants ?
  • Quelles données sont collectées ?
  • Comment garantir la qualité du travail réalisé ?
  • Quels retours faire aux participants ?
  • Quels liens possibles avec les institutions, les collectivités ?
  • Comment les résultats seront-il communiqués à la société ?
  • Quelles questions éthiques le projet soulève-t-il ?

Ci-dessous sont listées les idées en vrac de ce qui intéresse les membres de l'association. Ces idées n'ont pas vocation à toutes êtres traitées. Avoir conscience des choix et des questions que l'on peut se poser est la première étape avant de réaliser une priorisation. Les projets peuvent également être menés avec différents niveaux d'implication. Cela peut aller du soutien ponctuel d'une structure à la genèse d'un gros projet porté par l'association, selon les forces en présence.

Méthodologie de recherche

  • Intégrité scientifique et recherche reproductible : construire des études solides et éviter de contribuer à l'abondance de petites études à puissance trop faible.
  • La démarche scientifique en question.
  • Les particularités des sciences participatives, leur potentiel pour améliorer les capacités de recherche et d'analyse d'informations.
  • Considérer l'écoresponsabilité dans les pratiques de recherche.
  • Susciter l'engagement dans la recherche et la résolution de problème par la curiosité qui nous amène à chercher la solution d'une énigme, d'un mystère.

Biodiversité

  • Suivi de zones laissées en libre évolution.
  • Suivi de zones de plantations.
  • Comparaison selon différentes pratiques et intervention humaines sur l'environnement.

Nutrition et production de nourriture

  • Forêt nourricière : diversification, autonomie alimentaire.
  • Production de nourriture dans les jardins des particuliers. Comparaison de diverses pratiques de jardinage familial.

Santé

  • Bien-être et consommation de ressources.
  • Etudes de cellules humaines à partir d'échantillons obtenus de manière non invasive. (exemple d'étude possible : étude de l'état de l'ADN de cellules de joue après différentes expositions http://wiki.hackuarium.ch/w/AGiR!_for_genomic_integrity)

Comportement, mode de vie

  • Quels ressorts efficaces pour aiguiser notre esprit critique ?
  • Ludification pour mieux apprendre, suivre des méthodes et des mesures de protection de manière plus rigoureuse.
  • Changer d'habitudes, pour son alimentation par exemple.
  • Expérimenter avec une démarche scientifique de nouveaux modes de vie à l'échelle d'un hameau d'habitants. Exemple du projet Tera.

Mathématiques

  • Didactique des mathématiques, éviter blocages et rejets.

Physique-chimie et énergie

  • Etudier les rocket stoves poêles de masse.

Autre

  • Ingénierie : construction d'outils et matériel de laboratoire.
  • Imaginaire : sessions pour stimuler notre imaginaire.

Vous pourrez trouver dans le livret suivant quelques exemples de projets (présentés à la fin du livret) : Etat des lieux sur les pratiques de recherche participative. Vous pouvez aussi consulter notre annuaire pour voir ce qu'il est possible de faire et trouver l'inspiration.


1)
ces questions proviennent de la formation aux sciences participatives proposée par le MNHN
  • ateliers/creation.txt
  • Dernière modification: 2020/11/24 15:56
  • par laurie