projets:analyse-info

Trouver et analyser l'information

Retour aux sources

Nous avons naturellement tendance à donner beaucoup d'attention à des informations peu fiables. Cela demande un effort de sortir de cette habitude. Cela demande aussi plus de temps, d'accepter de ne pas avoir réponse immédiate à notre question.

  • Sources fiables : différents degrés de confiance.
    • Idéalement, un regroupement d'informations venant de sources variées n'ayant pas les mêmes intérêts et expliquant chacun clairement leur méthodologie, leur angle d'approche, et leurs intérêts de manière transparente.
  • Sources non fiables : opinion, rumeur, témoignage individuel, histoire construite à partir de témoignages, généralisation à partir d'une expérience personnelle. Il est particulièrement important de repérer les fausses informations, inventées, n'ayant aucune base ou déformant et reconstruisant à leur sauce les informations sources.

Attention, une information peut être fiable, validée, vérifiée, mais si elle est mal comprise, ou étendue à un contexte où elle ne s'applique pas, cela pose aussi problème. Il n'y a pas que le tri du type de source qui compte, la capacité à analyser finement et à utiliser dans le contexte adéquat l'information ainsi triée est elle-aussi cruciale.

L'information parfaite n'existe pas. Les choses sont la plupart du temps plus complexes que ce que l'on voudrait. Etre attentif à cela, c'est notre opportunité de mieux comprendre et de mieux agir. Dans le cadre de la recherche, cela peut nous permettre d'identifier des manques où les connaissances méritent d'être précisées.

Le débat contradictoire est souvent mal perçu, mais si on reste ouvert et que l'on prend du recul sans se polariser, il peut être intéressant et révéler des nuances et de nouveaux éléments à creuser.

Il peut arriver qu'il n'y ait pas encore assez d'éléments qui permettent de conclure de manière assez sûre sur une question. Comme cette position de doute est difficilement acceptable, il y a dans tous les cas nombreuses prises de position qui vont circuler, chacun valorisant sa légitimité sur le sujet pour faire valoir son opinion. 1) Dans ce cas, quand un choix est tout de même nécessaire, il serait important d'assumer cette incertitude, le pari qui est fait, l'hypothèse qui est testée, pour faire progresser les connaissances manquantes. Le pire serait de considérer le choix comme une évidence, comme du bon sens. Dans ce cas, cela limite la démarche de recherche de nouveaux éléments qui permettraient d'arriver à une conclusion et ancre des pratiques qui n'ont pas de raison d'être solide.

Nous vous conseillons d'explorer les sources suivantes pour aiguiser votre capacité à faire la part des choses. Sur l'esprit critique :

Pour ceux qui font des recherches bibliographiques à partir de sources scientifiques, il existe aussi des bonnes pratiques pour éviter d'en faire une revue trop biaisée, par exemple en suivant les recommandations des revues systématiques (systematic reviews).


1)
Apprendre à trier les arguments et les ressources et développer votre esprit critique –> lien cibler sur le positif et les précisions utiles directement pour le Labo Sauvage.
  • projets/analyse-info.txt
  • Dernière modification: 2020/12/10 20:26
  • par laurie